COACHING

COACHING PROFESSIONNEL et COACHING DE VIE

« IL N’EXISTE RIEN DE PLUS CONSTANT QUE LE CHANGEMENT. » BOUDDHA

Transition, évolution, remise en question, reconversion, difficultés…
Le coaching s’inscrit dans une relation d’aide, une relation de co-construction et de facilitation. Un des postulats du coaching est que la personne coachée à en elle les compétences et les potentiels pour trouver ses propres solutions. Le coach agit alors comme un facilitateur de changement.
Cette relation d’aide est limitée dans le temps et centrée sur l’ici et maintenant de la vie de la personne accompagnée.
Le coach utilise des techniques, des outils pour aider son client ou sa cliente à développer un plan d’action pour changer et/ou atteindre les objectifs définis au préalable.

Cette démarche s’inscrit dans un cadre collaboratif, elle est respectueuse de l’écologie et du rythme de la personne accompagnée.
Le coach aide son client/sa cliente à trouver ses propres solutions et n’apporte aucune solution toute faite.

Praticienne en PNL (programmation neuro – linguistique), j’intègre dans ma pratique de coach, des approches et outils issus de cette spécialité.

Dans quelles situations faire appel à un coach professionnel ?

Dans les périodes de transitions, d’évolutions, de réflexions ou de remises en question professionnelles ou personnelles, de difficultés ou problématiques personnelles, professionnelles, relationnelles….

Dans les phases de questionnement sur la direction à prendre, sur le sens de ses actions, sur l’adéquation et l’équilibre entre son activité professionnelle et ses valeurs personnelles…Dans les étapes de grands changements : reconversion professionnelle, changement de vie…

Qu’est-ce que le coaching « professionnel » ? (environnement professionnel)

Quelques exemples de situations accompagnées dans le cadre d’un coaching professionnel :

  • Intégrer un nouveau poste, un nouveau rôle, de nouvelles responsabilités
  • Devenir manager, responsable d’équipe, coordinateur ou coordinatrice d’équipe
  • Face à des problématiques d’organisation, relationnelles, de posture, proposer et mettre en œuvre des solutions
  • Développer et mettre en œuvre de nouvelles compétences 
  • Se sentir en phase avec ses valeurs et les valeurs portées par l’entreprise ou l’association
  • Créer, développer son entreprise et s’affirmer en tant que chef d’entreprise

Le coaching professionnel, une aide et une co-construction qui s’inscrit dans un contexte professionnel, managérial ou organisationnel. Il s’agit pour le coach d’aider la personne à trouver et construire ses propres solutions.

« Même si l’accompagnement est réalisé sur une période ponctuelle et courte, il s’inscrit dans une perspective d’un développement à la fois durable et global. Le coach a comme enjeu le développement de l’autonomie et de la liberté de son client, ainsi que la capacité de ce dernier à se responsabiliser. Le coaching contribue ainsi à une éducation de la liberté, pour faciliter, au-delà, l’accès à la responsabilité. » (V.Lenhardt)

Lorsque le prescripteur est l’entreprise, l’association, le N+1, quelles sont les modalités du coaching dans le cadre d’un contrat tripartite ?

 

1. En amont de la mise en œuvre du coaching et du contrat tripartite :
• Rencontre avec le prescripteur : clarification du contexte, de la situation, des difficultés rencontrées, des évolutions souhaitées, des objectifs
• Rencontre avec la personne accompagnée : clarification du contexte, de la situation, des difficultés rencontrées, des évolutions souhaitées, des objectifs
• La décision de mettre en place le coaching ou non est clarifiée à l’issue de ces 2 entretiens. Il est important pour la personne coachée d’avoir envie de travailler avec le ou l’un des coach(s) rencontrés.
2. L’envie, le volontariat, l’engagement de la personne accompagnée sont essentiels et constituent une clé de réussite
3. Le coach s’engage à respecter et à appliquer le principe de confidentialité (code de déontologie) : https://www.emccfrance.org/deontologie-coach-mentors/
4. Deux entretiens tripartites ont lieu. Le premier avant le premier coaching, afin de fixer et valider les objectifs du coaching. Rédaction et signatures du contrat tripartite. Le deuxième a lieu au terme du coaching pour faire le bilan du coaching.
5. Un entretien tripartite intermédiaire peut être proposé afin de faire un premier point et d’ajuster si nécessaire les objectifs
6. A titre informatif, la durée d’un coaching est de 5 à 10 séances (hors réunions rencontres en amonts et réunions tripartites). La dixième séance est une séance de clôture et de bilan. Ces séances durent environ 1h30 et sont espacées en moyennes de 3 semaines. Cela peut être 2 semaines au début du coaching.
7. Le coaching peut être arrêté à tout moment, à la demande de la personne coachée ou du coach. Il est revanche important de réaliser une séance de clôture et une réunion tripartite pour réaliser le bilan

Qu’est-ce que le coaching « de vie » ? (environnement personnel)

« Le coaching de vie, c’est l’accompagnement d’une personne désireuse d’élaborer la trajectoire qui lui permettra de trouver toute sa place dans le monde, c’est-à-dire de prendre en compte ses nombreux domaines de vie, les différentes dimensions de son être, en relation avec l’environnement. » (Bernhart, Colnot et Vitry)

Recherche d’équilibre entre les sphères professionnelles et personnelles :

« …la demande de coaching est fondamentalement une recherche d’une plus grande cohérence et de sens dans son action. Cette cohérence permet d’aligner valeurs professionnelles et personnelles, de maintenir un équilibre entre être et faire, d’affirmer son individualité tout en étant performant et en partageant la vision stratégique de l’organisation. » (Angel, Amar)

Que ce soit dans l’entreprise ou dans sa vie privée, plus que jamais, l’individu a besoin de SENS pour éclairer son action et l’inscrire dans une perspective existentielle.

Le coaching est à l’opposé d’une relation de dépendance. Il a pour finalité fondamentale d’accompagner la personne dans le développement de son autonomie, de sa liberté.

Le coaching, n’est pas de la formation, du conseil ou de la thérapie.

Le/la coach professionnel/le :

  • a suivi une formation spécifique au coaching,
  • a souscrit à un Code de déontologie,
  • peut témoigner d’une pratique continue,
  • est régulièrement supervisé,
  • est engagé dans une démarche de développement personnel permanente et de formation continue,
  • sait rendre compte de sa pratique et de ses cadre de référence,
  • fait preuve d’une approche bienveillante centrée sur la personne, l’équipe ou le système accompagné.
  • Le coach professionnel accompagne ses clients vers leurs objectifs en autonomie et respect du libre arbitre. (Source EMCC)

Formation et déontologie :

Diplôme universitaire : pratiques du coaching (Université de Paris 8)

Praticienne en PNL -programmation neurolinguistique- (IFPNL)

Adhérente auprès de l’EMCC France (Conseil Européen du Coaching, du Mentorat et de la Supervision) https://www.emccfrance.org/

Code de déontologie de l’EMCC : https://www.emccfrance.org/deontologie-coach-mentors/

CRCoaching et Hypnose

Carole Rouault Lemaître
27 rue des Marais – 72000 Le Mans
Tel : 06 12 81 14 90

Envoyer un messag